Stratégie de négociation de pivots pdf


Sur ce blog, on n'hésite pas à revenir des mois, des années en arrière pour écrire que Sarko, Hollande, Taubira, etc Il nous est arrivé de demander le coût des postes fertilisation, herbicides, fongicides, insecticides. Possibilité pour les Etats-membres qui le souhaitent d'aller plus loin dans la convergence fiscale, sociale et énergétique. La "patte" et le "flair" de Ségolène, l'illuminée du Poitou pas si illuminée que ça finalement, me semblent présents.

423 commentaires


Ceci n'est pas dû à une disparité en matière de pluie car parfois les parcelles sont voisines; de plus il y a des eaux stagnantes et et des sources qu'on croyait taries qui ont réapparu. La différence est due à l'itinéraire technique et en particulier l'apport phospho-azoté.

Les eaux stagnantes sont dues à l'absence de travail profond du sol; la céréale en début montaison doit son retard à l'absence de fertilisation depuis La plante au milieu au stade 3 noeuds a profité d'une poche de paille enfouie. L'enfouissement intégral des chaumes peut fertilisation palier à l'absence de fertilisation. La plante en épiaison est celle d'une parcelle de démonstration de l'itinéraire technique de l'ITGC avec apport de fertilisation SSP en Septembre et d'urée en décembre.

Cette valorisation des pluies par la fertilisation est visible partout sur les parcelles de semences encadrées par l'ITGC. La chambre de l'Agriculture devrait inciter ses ouailles à venir aux journées de vulgarisation et à plus d'enfouissement de chaumes ou résidus de légumineuses alimentaires.

La chambre de l'agriculture devrait inciter les agriculteurs à l'application de fertilisation et d'engrais organique pour valoriser le niveau élevé des pluies renforcées par des rosées quasi quotidiennes".

Enregistrer, en cours de culture, ou après récolte les caractéristiques de l'itinéraire technique est essentiel. A partir de parcelles agriculteur, c'est à dire en dehors des stations d'essais, cet enregistrement permet de comparer les techniques les plus performantes. Pour avoir utilisé avec succès ce type de méthode chez de gros céréaliers du bassin parisien, il nous est possible de la recommander vivement.

Quel avantage pour une variété, une date ou mode de semis, un programme herbicide ou fongicide? L'enregistrement de performances sur une cinquantaine de parcelles permet d'y répondre sans recourir à l'arsenal des essais en station.

Chaque technicien de secteur peut initier une telle démarche et après tri informatique sur un tableur disposer d'une manne d'informations qui lui permettra d'établir ses préconisations techniques.

Le témoignage en question livre peu de détails sur l'itinéraire technique. Ainsi, les parcelles comparées ont-elles été semées à la même date? Il est fait référence à l'enfouissement des chaumes afin de pallier à une fertilisation déficiente. Nous ne pouvons que souscrire à une telle démarche.

En effet, c'est une aberration de n'opérer aucune restitution organiques au sol. Ajoutons que le labour provoque la minéralisation rapide de la matière organique des racines. Ainsi, du point de vue de la matière organique des sols MOS , la céréaliculture algérienne fonctionne depuis des décennies avec des bilans négatifs.

Il est donc essentiel d'envisager des restitutions. Notons que la solution peut être également d'opter pour des semis sous couverts ou le semis direct plus respectueux de la MOS.

Concernant la fertilisation de récents travaux montrent l'intérêt d'apporter au plus tôt le SSP, voire même de préférer le Mono Ammonium Phosphate. L'auteur de ce témoignage a tout a fait raison d'interpeller les Chambres d'Agriculture CA. Peu d'information filtrent sur leurs façons d'opérer. Et pour cause, peu de cadres de terrain prennent la plume. Pourtant, le conseil technique de CA devrait faire l'objet d'études universitaires et de plus d'analyses détaillées de la part de la presse 2.

Sur le terrain existe actuellement un conseil technique assuré par des conseillers motivés et de proximité. Cependant, il concerne uniquement les produits de l'agro-fourniture: Malheureusement, celui-ci reste rare et épisodique car ces conseillers ont a mener en parallèle d'autres missions. Aussi, il nous semble que seuls des conseillers techniques de CA peuvent apporter un conseil efficace.

Il faudrait pour cela que les CA gagnent en représentativité en autonomie de gestion et de financement. Pourquoi ne pas leur ré-affecter une partie des rentrées fiscales provenant du secteur agricole 3 et leur permettre leur propre recrutement de conseillers technique de terrain?

Pour cela, les CA devraient être plus représentatives. Par ailleurs, une école de formation spécifique aux élus paysans devrait leur permettre un perfectionnement à la gestion. Depuis , le prix à la production du blé dur est de DA le quintal.

Les produits phytosanitaires font l'objet d'exonération de TVA. Le crédit de campagne R'fig est sans intérêt. Enfin, pour les céréaliers qui souhaitent acquérir un système d'irrigation d'appoint, une aide financière est accordée par l'OAIC et il est même possible de la rembourser par des versements en céréales.

Bref, la céréaliculture algérienne vit un âge d'or. En sera-t-il toujours ainsi? Si la réponse est négative comment les céréaliers peuvent-ils anticiper l'avenir? La généreuse aide financière accordée par les pouvoirs publics repose essentiellement sur la rente tirée des hydrocarbures.

Or, celle-ci peut être fluctuante selon les prix du marché international. Par ailleurs, il s'agit de compter avec la concurrence des gaz de schiste US et du gaz en provenance du Qatar qui souhaite investir le marché européen.

Enfin, engagée dans la voie d'un redressement de déficits publics abyssaux, la France pourrait demander de renégocier le tarif des contrats de gaz avec l'Algérie.

Par ailleurs, la demande des autres secteurs de l'économie nationale en financement est forte. Le secteur agricole et en particulier le blé dur BD pourrait faire l'objet d'arbitrages. En effet, face aux coûts de production du BD, les pouvoirs publics pourraient être amenés à privilégier l'importation de blé tendre.

Les vendeurs se bousculent sur le marché international. A ces contraintes extérieurs vient s'ajouter la volonté des pouvoirs publics d'une adhésion à l'OMC. Une telle démarche implique la réduction des subventions étatiques aux céréaliers. Face à ce contexte incertain, la filière BD, et en particulier les céréaliers algériens se doivent de réduire les coûts de production et d'améliorer la qualité des produits locaux.

Un des réponses est de réduire les charges variables liées aux semences, engrais, phytosanitaires, carburants. Pour cela, il s'agirait de développer l'emploi de petites unités mobiles de traitement passant d'exploitations en exploitations. Afin de réduire les doses d'engrais à apporter on peut envisager de plus grandes restitutions organiques sous formes de résidus de récolte, d'amendements organiques boues résiduaires, fumier, composts à base de bois raméal fragmenté voire de semis sous couvert 2.

Un choix des engrais les plus adaptés aux types de sols ainsi que leur épandage sous forme localisée voire par pulvérisation sur le feuillage peut permettre. Pour les premiers, il est possible de les remplacer en partie ou totalement par le désherbage mécanique grâce à l'emploi de herses étrille 3. Quant aux seconds les seules possibilités de réduction de leur emploi réside dans l'utilisation de variétés plus résistantes aux maladies fongiques 4.

Dans le cas des insecticides, il ne nous semble pas possible de s'en passer. En effet, les opérations de labour et de préparation du lit de semences sont remplacées par un seul passage de semoir. Les céréaliers bénéficieront-ils de tarifs préférentiels? Quid des possibilités en équipement afin d'utiliser l'énergie solaire? Il apparaît que les réponses sont variables selon les intrants considérés et le type d'exploitations petites ou grandes, intensives ou extensives, avec ou sans élevage ovin.

Pour une grande partie des solutions, les références techniques existent. Reste à les appliquer. Mais avec quel encadrement technique? Il s'agit du poste où les économies à réaliser sont les plus grandes. Parmi les solutions certaines dépendent des pouvoirs publics et d'autres du seul céréalier exemple choix du semis direct ou de son environnement immédiat. Il ne faut pas se voiler la face.

Tous les céréaliers ne sont pas propriétaires des parcelles qu'ils travaillent. Aussi, c'est aux pouvoirs publics de mettre en place un tarif de fermage selon chaque wilaya. Certes, il s'agit également de veiller aux abus.

S'il est une solution individuelle porteuse de réductions des charges fixes, c'est celle de l'adoption du semis direct. Les coûts de mécanisation sont ainsi réduits de façons drastiques. Quant au temps passé pour l'implantation de la culture il passe de 10 à 5 heures. Cette technique requiert cependant un minimum de maîtrise technique; il est par exemple primordial de maîtriser le salissement en adventices. Le matériel agricole moderne tracteurs, moissonneuses-batteuses n'est amorti qu'en étant utilisé sur un grand nombre d'hectares.

La solution réside donc dans l'acquisition de matériel agricole à plusieurs voire au recours aux entrepreneurs de travaux agricoles. Ces derniers peuvent avoir plusieurs formes: Il serait intéressant à cet égard d'étudier l'évolution des coûts du labour en tenant compte de l'effet des récentes décisions d'importation et de fabrication ou de montage local de tracteurs.

Concernant les charges variables, des réductions de coûts peuvent être opérées sur la plupart des postes. Quant aux charges fixes, des réductions sont possibles et elles sont d'un ordre bien supérieur aux précédentes. Cependant, leur mise en oeuvre s'avère en général plus ardue. Des travaux d''universitaires et de centre de gestion pourraient permettre d'établir un observatoire du montant et de l'évolution de ces charges fixes et variables 8. Ce qui permettrait d'établir le montant exact des marges brutes et nettes.

Certes, il est illusoire de penser réduire les coûts et d'être aussi concurrentiel qu'un céréalier Canadien. Cependant, il existe de réelles marges de progrès. Concernant les charges variables il s'agit de revoir l'organisation actuelle du conseil technique. Il devrait être assuré par des techniciens de secteurs sous la direction de Chambres d'Agriculture devenues réellement représentatives.

Quant aux charges fixes, la réflexion nécessite la collaboration des centres de gestion comptables. Cette définition des rôles permettrait de faire entrer dans les moeurs la culture des stratégies de réduction des charges. Celles-ci sont actuellement réalisées sans réel fondement agronomique. Il s'agit plus de systèmes céréaliers extensifs où le revenu est en partie complété par l'association de l'élevage ovin.

Actuellement pour nombre d'exploitations, il s'agit moins de faire d'économies d'intrants que d'en utiliser plus afin d'augmenter les rendements et donc les marges nettes à l'hectare. Ainsi, l'approche des conseillers de secteurs serait de considérer les niveaux d'intensification et le niveau technique des exploitations.

Le raisonnement doit dépasser le simple cadre de l'exploitation et se poser en terme de filière. Ainsi, qui doit supporter les coûts d'une meilleure qualité du BD, par exemple concernant les doses d'engrais azoté et le pilotage de ce type de fertilisation dans le cadre d'une meilleure qualité protéique du grain? Outre, le conseil et les transformateurs la réduction des coûts nécessite la fabrication de petit matériel adapté: Ce rôle est à assumer par le secteur privé en sa qualité d'importateur.

Pour chaque quota de matériel importer devrait correspondre une production locale. La société PMAT constitue par ailleurs un acteur incontournable. Cette société s'est illustrée par le montage de moissonneuses-batteuses modernes et la conception de roto-herses. Des sauts qualitatifs en matière de production de matériel sont donc possibles.

Les actuels pourparlers de PMAT en vue du montage local de semoirs en ligne s'avèrent à cet égard fondamentaux. Ainsi, des choix novateurs sont à opérer. Que pourraient apporter le développement de traitements aériens? Que sera-il- réellement possible de faire en cas d'adhésion à l'OMC?

C'est une véritable révolution qui se prépare. Si des opérateurs privés ont pu faire bouger les lignes, le rôle des pouvoirs publics est immense. Mais quel est le poids des conseillers techniques du Ministre de l'Agriculture 9? Des évolutions positives sont possibles. Cela a été le cas avec le développement de réseaux de technico-commerciaux des firmes de produits phytosanitaires.

Certes, dans cet exemple il avait suffit d'une simple autorisation données à des firmes étrangères. Il en va autrement dans le cas de la réalisation d'économies. Car dans ce cas, il n'y a rien à vendre pour les firmes étrangères. Sauf à substituer des importations par d'autres moins coûteuses par exemple importer des herses étrilles au lieu d'importer massivement des herbicides.

Un équilibre est à trouver afin d'encourager les importateurs mais aussi les fabricants locaux de petit matériel agricole. Comment également surfer sur l'aide du management d'équipes étrangères comme dans le cas des produits phytosanitaires? Des importateurs algériens ont acquis une expérience en matière de conseil, réseau d'assistance et de réparation, service après vente.

Par retour d'expérience, il s'agirait d'étudier comment reproduire de tels scénarios mais avec plus d'intégration locale. Le rôle d'aiguillons des transformateurs est ainsi intéressant mais quid de leur participation s'il leur devenait possible d'importer du BD étranger moins cher que le BD local?

Cas de la zone de Khenchela Algérie. Ecole nationale supérieure agronomique Alger - Ingénieur d'état en agronomie.

Cette culture qui ne sera récoltée servira à enrichir le sol. Un statut permettant de larges majorations de. Cela pourrait être le. Un animateur met à jour un barème de travaux agricoles acceptés par des agriculteurs adhérents pour une somme modique.

Il reçoit par téléphone les offres et demandes de travaux et met établit les contacts. A noter qu'à l'ère d'internet et de la 3G, on pourrait même imaginer un site national gérant des cercles d'échanges de matériel par wilaya. Mais même au niveau de PMAT, y-a-il un centre.

Voir la dernière conférence. Les agriculteurs français sont les premiers à reconnaître que la qualité du blé produit en France est en baisse. Les causes sont multiples:. Sauf, que côté protéines, la hausse n'a pas suivi.

La pâte provenant de ces farines lève mal. Cet indice est devenu la bête noire des chefs de silos. Quant aux toxines déoxynivalénol D. N liées à la fusariose du grain, une analyse est dorénavant obligatoire pour chaque remorque arrivant au silo. La fusariose des épis se développe lorsque le remplissage des grains se fait par temps humide.

Cela a été notamment le cas en Il est ainsi proposé aux agriculteurs des programmes fongicides permettant de garantir un taux de DON inférieur à la norme de ppb chez le blé dur. En cas de présence de toxines D. N, le blé est alors déclassé en blé fourrager. Dans ce choix, le prix est un facteur déterminant. Le premier de ces avantages concerne la fiabilité des contrôles.

N, indice de chute de Hagberg. Habituellement les contrats entre chargeurs à Rouen et organismes de stockage signés avant moisson sont basés sur une norme: A sa décharge, ce chargeur a affirmé que certains lots français arrivaient à peine à 80 alors que les acheteurs étrangers réclament du Or, même en coupant des lots de blés, il est impossible de faire remonter cet indice.

Quant au taux de cadmium, il est contrôlé. La force des blés français réside dans la fiabilité des analyses et dans la traçabilité des lots. Les blés canadiens sont également très contrôlés. Quant au faible taux de protéines des blés français plusieurs points militent en faveur de son amélioration. Les blés français présentent actuellement deux faiblesses qualitatives: Est-ce le cas pour des blés provenant de pays moins exigeants du point de vue des contrôles sanitaires?

Et cela pour un prix de 10 à 15 dollars en moins par tonne que les blés français. Mais il peut également porter sur des aspects organisationnels: Idem concernant nos étudiants agronomes.

La proximité culturelle et géographique milite pour un tel transfert. Il y a par exemple la galette. Idem concernant les blés complets. Ce type d'analyse dure moins d'une minute et peut donc être réalisé à l'entrée des points de collecte pour analyser les arrivages. En Algérie, les intervenants de la filière céréales sont divers. Chacun des intervenants de la filière céréales possède sa spécificité.

Si les agriculteurs constituent la clé de voûte du système, ils sont cependant étrangement absents des prises de décisions. Ruptures parfois anticipées par une recherche agronomique nationale malheureusement aphone. Ce dynamisme est permis par de constants financements publics et des partenariats étrangers.

Les transformateurs de céréales, nouveaux venus sur le paysage économique, se distinguent par une approche qualité. Des structures régionales de concertation telles les CRIC sont un cadre adéquat. Ce projet, actuellement développé dans 3 wilayas pilotes, devrait être élargi à 4 autres wilayas.

On serait en droit de demander à FEC de développer une coopération plus équilibrée avec les céréaliers algériens comme cela se fait avec le projet Alban. Les interventions des CCLS sont nombreuses: Les résultats obtenus par les agriculteurs ayant opté pour cette technique sont époustouflants. Les semences germent dans de meilleures conditions et le peuplement futur épis est optimisé.

Un programme de déploiement de camions ateliers est en cours. Cette approche est bénéfique pour les petites exploitations dépourvues en un matériel agricole sophistiqué qui coûte excessivement cher. Certes, cette technique implique des contraintes dont la première est de disposer de semoirs spécifiques et de maîtriser le désherbage. Celui-ci peut être réalisé avec des herbicides ou de façon mécanique par le passage de herses étrille ou de houes rotatives voir le site Arvalis.

Tout cela, avec des conditions permettant de sécuriser les rendements. Cette technique pourrait également intéresser les entreprises privées de travaux agricoles et entrer dans le cadre des financements Ansej. Déjà, dans le Constantinois, de grosses exploitations céréalières privées ont adopté le semis direct.

Les prérogatives des administrateurs paysans sont limitées. Certes, il ne faut pas être dupe. Les statuts des CCLS doivent donc être partiellement revus. La formation professionnelle agricole doit viser à former les élus paysans. Pourtant, comme le note O. Pourquoi, soudainement, le monde rural serait devenu incapable de co-gestion? Pourquoi ne pas demander aux experts de France Export Céréales qui viennent chaque année à Alger vanter les qualités boulangères des blés français des partenariats pour la formation de nos coopérateurs?

France Export Céréales est avant tout une émanation de regroupements de grandes coopératives céréalières françaises. Elle a ses entrées. Cela doit être un leitmotiv de la part des acteurs de la filière céréalière envers FEC: Cette modification des attentes du monde rural est déjà en cours.

Les éleveurs de la région de Tizi-Ouzou ont récemment rédigé un cahier des charges argumenté visant la défense de leurs revenus laitier. Ils ont par ailleurs exprimés publiquement de façon organisée et non violente leurs revendications. A quand les chargements de fumier déposés devant les sous-préfectures?

De nos jours, les efforts des pouvoirs publics en matière de scolarisation ont fait émerger dans le monde rural des élites. Des formations à la gestion devraient être mises sur pied à destination des élus agricoles.

Cela passe par des mesures techniques amélioration de la productivité, baisse des charges de mécanisation mais aussi organisationnelles. Son ancienne direction puis la nouvelle se sont attelées à développer cet appui. Le directeur actuel Mr M. Le développement des unités de prestations de services motoculture constitue ainsi une aide majeure aux céréaliers sous équipés. Le dispositif mis au point est original: Sa stratégie de mettre en place des pools régionaux composés des acteurs locaux CRIC montre la qualité des choix opérés.

Equiper des privés de stations mobiles de semences afin de toucher les petits céréaliers au fin fond de la campagne. Développer une filiale de fabrication de cellules en tôles metalliques pour le développement du stockage à la ferme. Encourager ce stockage par une politique de bonifications pour les livraisons hivernales. Cela favoriserait la constitution de lots homogènes du point de vue qualité. Comment faire évoluer leurs statuts afin d'arriver à une plus grande responsabilité financière et de contrôle des coopérateurs cela implique formation des cadres coopérateurs.

Mr Belabdi, vous avez des cadres et des coopérateurs dynamiques. Dommage que ce dynamique agriculteur ne connaisse pas le semis direct. Il n'aurait pas eu à labourer de nuit comme il le raconte. Il aurait ainsi fait des économies de gazoil. Il y a tout un itinéraire à suivre, explique-t-il, pour obtenir un bon rendement. Une bonne année céréalière.

Selon Omar Zaghouane, directeur général de l'Institut technique des grandes cultures ITGC , la campagne de moissonnage-battage des céréales s'annonce bonne pour cette année. Cependant, il fait état de quelques difficultés sur le plan des conditions climatiques dans certaines wilayas des Hauts-Plateaux à l'est du pays. Il rappelle que durant les quatre dernières années, la moyenne de la production céréalière a tourné autour de 50 millions de quintaux et estime que cette saison, la production attendue ne s'en éloignera pas.

Il annonce qu'une évaluation est cours, à partir d'enquêtes sur le terrain au niveau des différentes wilayas, en utilisant les images satellitaires dans les unités SIG système d'information géographique ainsi que les données de la FAO Fonds des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture et du Centre international des céréales, pour connaître avec plus de précision quelles va être la quantité qui sera récoltée.

Il fait remarquer que, pour le moment, les chiffres concernant la production nationale ne sont pas encore fixés. Zaghouane, la campagne a été une production record, une année exceptionnelle avec 62 millions de quintaux. Il fait observer qu'entre et , la production annuelle moyenne était autour de 31 millions de quintaux. La possibilité de le faire existe mais nous sommes liés, dit-il, aux conditions climatiques à la disponibilité de l'eau, ce qui n'est pas assurée partout.

Au niveau du Sud, cela peut se faire puisqu'il y a de l'eau et des efforts sont faits dans ce sens pour la production céréalière, de maïs en irrigué, mais au niveau du nord, les capacités hydriques pour pouvoir irriguer les 3 ,5 millions d'hectares n'existent pas, souligne-t-il. Il rappelle que l'année passée a été un peu difficile, et cette année les difficultés ont concerné certaines wilayas.

Il estime que le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a mis en place tous les moyens au plan technique, foncier pour que l'agriculture puisse améliorer son travail et intégrer le programme national de production céréalière qui est un programme stratégique, car il s'agit de garantir la sécurité alimentaire. Il soulève le problème de la petite taille des exploitations agricoles algériennes. Il explique que pour pouvoir produire plus et mieux, il faut investir, les agriculteurs qui ont moins de 10 hectares ne peuvent pas le faire, investir, par exemple, dans un tracteur, une moissonneuse-batteuse.

Dans ce sens, les Coopératives des céréales et légumes secs CCLS jouent un rôle prépondérant dans le développement des céréales et des légumes secs, dit-il, en mettant à la disposition des agriculteurs, sous forme de location ou autre, tous les équipements nécessaires mais aussi engrais, semences certifiées, les instituts leur apportent la technologie, et en plus, il y a, ajoute-t-il, le soutien de l'Etat pour financer tout cela et permettre à l'agriculteur de pouvoir produire mieux et plus.

C'est un soutien qui n'existe dans aucun autre pays au monde, fait-il remarquer, notamment pour le prix d'achat de la production aux agriculteurs, qui est supérieur au prix sur le marché international, mais aussi dans le soutien à l'achat des intrants et des équipements par les agriculteurs.

Il rappelle qu'il s'agit de semences nationales, puisque depuis , l'Algérie n'importe plus de semences de céréales, épargnant ainsi l'équivalent de millions de dollars. Au sujet des récoltes, M. Zeghouan assure qu'il n'y aura aucun problème pour cette saison. Pour cette campagne, la CCLS met à la disposition des agriculteurs plus de moissonneuses-batteuses pratiquement neuves. Aujourd'hui, une partie de ces machines sont au sud, mais elles vont remonter, puisque la période de récolte sera bientôt terminée dans cette région.

L'apport des machines privées est donc très important, dans la mesure où nous avons 3,5 millions d'hectares à récolter dans des délais très courts. Les capacités des CCLS, en plus de celles des Eriad, du secteur privé, vont permettre de stocker l'ensemble de la production. Il y a ce que gardent les agriculteurs pour leur consommation propre.

Cette année, tout le monde va vouloir récolter avant le mois de Ramadhan. Il a évoqué le programme d'extension des terres agricoles pour accroître la production et aller jusqu'à 5 millions d'hectares pour la céréaliculture. Il rappelle qu'il y a 2,5 millions d'hectares en jachère non cultivés. Où peut-on produire des céréales en Algérie? Nous produisons des céréales dans pratiquement les 48 wilayas du pays. Seules les surfaces diffèrent, les plus importantes se situent au Nord, car la culture de céréales demande de l'eau en irrigation totale durant toute l'année.

Si l'on arrête un jour l'irrigation, la culture est perdue. Au Nord, cela demande de l'irrigation supplémentaire en cas de déficit. Quels sont les rendements en blé? Les rendements moyens obtenus tant en blé dur qu'en blé tendre sont proches. Quelles sont les wilayas qui produisent le plus de blé tendre? Il y a Tiaret avec A Mascara, la superficie consacrée au blé tendre est le double de celle réservée au blé dur.

Par contre, à Souk-Ahras, c'est l'inverse avec Au regard de ces chiffres, est-il possible de produire partout du blé dur et du blé tendre? Ce qui peut impacter sur la production est le matériel génétique, soit la variété. Pour le blé dur, il existe en moyenne 25 variétés par an alors que pour le blé tendre, il existe 6 uniquement en Algérie. Dans le cadre de l'encadrement de la production, nous avons accentué les efforts sur le blé dur car par le passé, la demande sur cette céréale était très importante lorsque sur le marché international, on n'en trouvait pas beaucoup.

De plus, le coût du blé dur est plus élevé que celui du blé tendre. Il fallait donc produire plus de blé dur. Mais à partir de l'année prochaine, de nouvelles variétés de blé tendre seront introduites pour accroître la diversification variétale et permettre ainsi à l'agriculteur d'avoir un choix plus large.

Dans le cadre du plan quinquennal, nous sommes en train de programmer, pour à , l'introduction d'au moins deux nouvelles variétés chaque année.

Au total, au terme de cinq ans, une dizaine de variétés seront introduites selon les résultats. Avez-vous réalisé des études prévisionnelles en termes de rendement futurs?

C'est possible de faire des prévisions, sauf qu'il faudra suivre l'itinéraire technique complet. Comment suivre cet itinéraire? Elle est triée, travaillée et traitée contre les maladies. Or, il se trouve que beaucoup d'agriculteurs utilisent des semences de ferme de leur production en ajoutant parfois du sulfate de cuivre.

Nos besoins en semences céréalières est de 4 millions de quintaux avec lesquels on peut ensemencer 3 à 3,2 millions d'hectares. C'est notre objectif à l'horizon Sur les 3,3 millions d'hectares en moyenne, le blé dur occupe 1,4 million d'hectares, le blé tendre la moitié avec Avec cette sole, nous réalisons, à côté, environ 1,5 million d'hectares en jachère.

Ce qui fait au total à peu près 6 millions d'hectares consacrés à la culture céréalière. L'Algérie pourra-t-elle subvenir à ses besoins céréaliers?

Pour y parvenir, il faudrait accroître le rendement. Soit au total, 80 millions de kilogrammes. Nous faisons des projections d'ici pour déterminer les besoins. Il faudra accroître le niveau de productivité des exploitations. Normalement, rien n'empêche d'aller vers l'accroissement des rendements mais les agriculteurs doivent recourir aux techniques modernes.

Pour ce faire, il faudrait des moyens. Or, le problème est que les exploitations agricoles sont de petite taille, soit moins de 10 ha. Avec le nouveau recensement de l'agriculture prévu en janvier prochain, nous aurons une idée plus claire sur la situation. Aujourd'hui, les agriculteurs ne peuvent pas investir individuellement.

Il faudrait qu'ils se regroupent en coopératives, en partenariat et mutualiser leurs moyens. C'est la solution vers laquelle il faudra aller un jour. Qu'en est-il de l'irrigation sachant que nous sommes un pays au climat aride et semi-aride? Justement, le deuxième programme porte sur le problème d'irrigation. Il faut aller vers la gestion de la conduite de la culture en intégrant l'irrigation.

Nous demandons aux agriculteurs de ne pas utiliser le gravitaire ou la submersion car c'est de la déperdition et du gaspillage. Pour irriguer les grandes surfaces de céréales, il y a l'aspersion. Il existe trois modèles: Chaque machine est réglée selon les besoins. Il est possible de produire du blé à partir de mm d'eau en moyenne annuelle, et plus nous avons des précipitations, plus il est possible d'augmenter la production. Il peut passer par la CCLS pour avoir cet équipement qui est payé avec une partie de sa production supplémentaire obtenue grâce à cette irrigation.

Les agriculteurs qui livrent aux CCLS ont adhéré à ce dispositif. Des expériences ont été menées dans la production de céréales dans le sud du pays. Où on est-on actuellement? En effet, un programme est mené dans le Sud pour accroître la production de céréales car nous avons un potentiel important qu'il faut rationaliser.

Nous produisons déjà des céréales à Biskra et à El-Oued. Avec les nouvelles techniques, il n'existe pas de limite à la production de céréales quels que soient le climat et la nature du sol. La plante a besoin d'une quantité d'eau, de lumière et de minéraux.

En volume d'eau, il faut le double par rapport au Nord. En outre, il est nécessaire d'apporter des engrais et de désherber. Les quantités en minéraux s'avèrent plus importantes qu'au Nord où la terre contient de l'azote et du phosphore.

Nous avons ces rendements dans le Nord avec l'irrigation. Certaines exploitations arrivent à ce niveau. Mais dans le Sud, il faut beaucoup d'argent. Est-ce que la subvention du pain et du blé n'est pas le fond du problème? C'est le gaspillage qui est ancré dans nos mentalités. Par ailleurs, les habitudes alimentaires font que nous consommons beaucoup de farine.

Pour ce qui est de la hausse de la facture des importations, il faut savoir que l'Algérie s'approvisionne en blé en été pour le consommer en décembre. L'OAIC achète quand les prix sont bas à l'international. Cette année, il y a eu un retard sur la récolte et les pluies torrentielles ont influé sur la qualité du blé.

L'OAIC a donc anticipé sur les achats. Cette année, ces derniers ne devraient pas augmenter pour les céréales en général. Les acteurs de la filière céréales sont à féliciter pour les progrès réalisés. Idem quant aux décideurs pour leur politique de subvention de la filière. Encore une fois, les nouveaux arrivants seraient restés chez eux si des plans Marshall avaient été mis en application dans les pays pauvres comme prévu depuis et si les musulmans avaient été mis au pas depuis longtemps.

Les voyageurs européens vers ces pays musulmans savent depuis longtemps qu'ils ne tolèrent pas le millième du millionième de ce qu'ils font chez nous.

Très consciente du courage dont vous faites inlassablement preuve, Cher Monsieur Rioufol, je vous dis: Y aurait-il quelque chose à ajouter? Vraisemblablement non, puisque tout semble avoir été dit!

Mais le phénomène constaté est particulièrement grave, puisqu'il engage le devenir de la Nation! Le roi Midas avait le don de transformer en or tout ce qu'il touchait, alors que nos modernes démiurges ont celui de transformer en m..

Les époques ont les Dieux qu'elles méritent avec les capacités qui vont avec! En pareille situation, le peuple appelle son armée, si tant est qu'elle ne soit pas déja contaminée de l'intérieure? Pour aller dans le sens d'Ivan, sachez qu'un ballon se dit en langage éducation national un "référentiel bondissant", qu'un crayon est un "outil scripteur", qu'on ne redouble plus, mais on "effectue une prolongation de cycle". Et je vous passe sur les sigles barbares, qui changent tous les ans: Je suis enseignant et c'est au quotidien que je dois me taper le délire de tous ces "pédagogues" Fort heureusement, la liberté pédagogique qu'on nous autorise encore mais pour combien de temps me permet de faire fi de toutes ces inepties et d'oser faire du calcul mental, des dictées, de l'histoire politiquement incorrecte, du sport La philosophie en est en tout cas parfaitement limpide.

Ils excellent à détraquer ce qui fonctionne mais sont incapables de réparer ce qui ne marche pas. Bien sûr la comparaison parait énorme. La jeune ministre a un frais visage et une expression innocente.

Elle est pleine de. Le message est clair. Que serait la France sans ses racines grecque et romaine qui ont forgé sa langue? A l'emprise marxiste sur l'EN depuis longtemps qui a fait des ravages puisque le libéralisme est devenu une calamité pour une majorité de citoyens, se juxtapose maintenant la volonté d'adapter le système éducatif pour le mettre à la portée d' une population nouvelle venue d'ailleurs.

Cela suppose le rejet de tout élitisme, du goût de l'effort et de la réussite individuelle puisque créant un fossé abyssal entre deux communautés ne possédant pas loin s'en faut les mêmes atouts pour des raisons tout bêtement culturelles. Une aubaine donc pour la gent marxiste qui déteste les têtes qui dépassent et qui malgré l'effondrement de ses espoirs après l'implosion de l'URSS persévère tout de même dans le projet d'une société de zombies.

Tout cela avec toujours plus de moyens financiers puisqu'il n'est pas question d'exiger davantage de travail de la part des agents de l'EN , corps de bataille pour les prises de pouvoir, et parce que les efforts nécessaires pour une transmission de connaissances à des jeunes toujours plus nombreux ne possédant pas les aptitudes culturelles ni même le désir pour en bénéficier sont énormes.

Tout cela bien sûr au détriment de ceux qui ont le désir de s'instruire pour réussir plus tard leur vie et dont ce sont souvent les parents qui financent l'essentiel du mammouth. Ces nauvrageurs viennent du communisme ,du trotkisme ,du maoïsme On auraît pû comme beaucoup d'autres les recycler dans le socialisme ou l'antiracisme ,mais c'était déjà trop encombré.

Donc ,on va les laisser poursuivre leur entreprise de destruction. Ils sont à l'EN ce que les islamistes sont au regard de notre patrimoine archéologique. Le principal ,c'est que l'égalitarisme soit assuré Tous nuls et contents de l'être. Une fois encore, le bon sens transpire du bloc-note de ce jour; merci à Ivan Rioufol d'exprimer si bien notre ressenti: L'état ne fait rien pour conjurer L'égalitarisme à ce niveau là devient une sottise dont les conséquences sur les générations d'enfants , enseignés avec tant de manques , de carences et d'anachronismes , ne pourront pas s'unir dans une société cohérente.

A partir de là, l'égalitarisme serait-il d'abaisser le niveau pour sauver l'élève de peu de talent? Le système se metrait à disposition de l'Autre, en sabordant les siens? Mais l'emploi des professeurs n'est pas au coeur de la réforme des collèges. C'est le savoir à transmetre , les aptitudes à développer qui comptent. Cette école là, permet la cohésion sociale ou permettrait la cohésion, et en abandonnant ses meilleurs principes , le déclin s'inscrit comme la conséquence de la trahison , car cette réforme idéologique poursuit la dégradation et les échecs , les performances ne visent plus l'excellence mais le minima syndical.

En refusant de former des élites , on forme au ras des pâquerettes. Est-ce cela la réussite? En abandonnant le Latin, c'est notre civilisation qui meurt car le latin est la base de la compréhension de notre langue française.

Les grands noms des latinistes n'ont jamais dévalué la France. Pourquoi ne pas organiser la résistance dans les Eglises , en reprenant l'usage des offices en latin? Chanter des psaumes en Latin? Faire des processions Pegida avec des pancartes en latin? Edifiant est le rapport sur la correction d'un concours d'entrée à l'IUFM. Comment s'exprimer sur ce que l'on ignore? Comment accepter que la loterie des affectations conduise à la NON-instruction de classes entières, voire pire: Rassurons-nous, tandis que l'école n'est plus depuis belle lurette un lieu où l'on apprend il restera toujours les parents pour tirer leurs enfants vers le haut.

Jamais notre société ne sera aussi dynastique et l'accès aux savoirs se fera plus que jamais par l'argent. Ce sera le formidable bilan de 50 ans d'hypocrisie sordide et d'un collège unique qui prétend que tous les enfants sont également géniaux.

Les socialistes qui drivent l'école depuis des lustres savent bien que ce simulacre d'enseignement ne vaut que pour les sans dents et prennent grand soin de mettre leurs enfants dans des institutions privées bien loin des turpitudes des écoles publiques qu'ils ont contribué à réduire à des arènes où s'ébattent sans contraintes des sauvageons désormais affranchis de toutefois références nationales.

Nos politiques peuvent être fiers, de la belle ouvrage en vérité, massacrer la jeunesse en prétendant les libérer de leurs héritages n'est pas donné à tout le monde. Son pragmatisme devait l'emporter sur les théories fumeuses de nombre de ses " collègues " et des nauvrageurs intouchables de la rue de Grenelle qui sévissent en fait depuis la Libération.

Bravo, Marie Lato, pour cet excellent post! En revanche j'ai trouvé une autre approche pour imaginer des réponses plausibles. Imaginons une France qui aurait su préserver son identité et ses frontières, une France qui n'aurait pas accueilli sans contrepartie des millions d'allogènes en les transformant en "Français" d'un type nouveau, une France qui aurait appliqué toutes ses lois de manière égalitaire et non sélective, en bref, une France dirigée par des vrais patriotes intègres.

C'est peut-être pour ça que depuis Pompidou la France est en déclin, rien ne tient plus, ni son histoire, ni sa langue, ni sa culture. Il suffirait par exemple qu'un illuminé "vert" proclame que la tour Eiffel est mauvaise pour l'environnement pour trouver des voix pour qu'un la démolisse! Et quand j'entends tous les matins à 7h55 la voix de Cohn-Bendit - personnage néfaste pour la France et pourtant très populaire -sur Europe1 je me dis que les Français n'ont toujours rien compris de ce qui se trame Pourtant, la plupart des pays de l'OCDE ont adopté ce système alors que la France persiste à vouloir garder son sytème hérité de la IIIe République, efficace en son temps mais qui montre ses limites dans la société du XXIe siècle.

Il faudra qu'on m'explique pourquoi des pays, en tout point semblables au nôtre mais qui ont fait leur révolution éducative, sont mieux classés que nous dans le domaine des savoirs. Mais ils sont totalement incultes " JP Le Goff , sociologue. Il faut surtout cacher la réalité de la nature qu'elle soit humaine ou autre. L'égalité n'existe pas,on est intelligent ou on ne l'est pas, chacun a le droit de vivre, mais la compétition fait partie de la chaîne alimentaire, le monde n'est pas "bon" mais il fonctionne.

Toute tentative de reconstruction à l'image que l'on souhaite est vouée à l'échec. Jamais l'agneau ne cohabitera avec le loup! Vous dites "avoir réfuté" mes arguments. Je ne constate rien de tel. Vous dites simplement NON, mais où sont vos arguments? En débattre avec bonne foi n'est pas fait ni dans les médias , ni dans l'opinion, ni dans les législations internationales.

Tout est à nous " - Netanyahu dit: Cependant un journaliste , Peter Beaumont titre aussitôt, avec un rapprochement partial: Netanyahu turns to Nazi language. Eh quoi, disent les Arabes Palestiniens! NOn, les Juifs sont inférieurs, des Dhimmis! Mais non, il n'y a pas d'hommes inférieurs , un état indépendant et souverain ne peut être réduit en dhimmitude , et en parler ouvertement n'est pas une approche nazie des faits. Mais une approche franche de tous les sujets qui fâchent et coincent depuis des années, au lieu des discours complotistes et belliqueux , armes, bombes, nombres de roquettes , et paiement des indemnités.

Pour vous renseigner sur les faits historiques véridiques , il faut apprécier les points de vue des deux positions. Et la revue Controverses N7, dont je n'ai pas terminé toute l'étude , mais qui fournit un panorama complet sur le point de vue palestinien, sous différents angles. Vous y verriez que le dossier de Jean "la cause palestinienne: Je reprends la démonstration sur un autre post. Comment l'opinion française et internationale , des élus jusqu'aux universités, au monde médiatique , des intellectuels et des artistes a t-elle basculée dans un antisionnisme favorable aux Palestiniens , contre tous les évènements historiques?

Les Etats-Unis ont dépensé 2,1 milliards de dollars pour leurs opérations contre les djihadistes de l'Etat islamique EI en Irak et en Syrie.

Avec les succès que l'on constate ces jours ci notamment à Palmyre. On a chassé les Russes d'Afganistan en se servant de Ben Laden, depuis la "pax Américana" s'est propagée comme une traînée de poudre dans tout le moyen-orient, bravo les artistes on va avoir du mal à vous surpasser.

Ben oui ,on confie la gouvernance d'un pays à des gens qui ne seraient même pas capable de gérer un bistrot Nous avons manqué le coche en ,grâce à Chirac encore une fois ;il a empêché en se présentant l'élection du remarquable Raymond Barre ,et favoriser le deuxième mandat calamiteux de Mitterrand.

La seule solution est une opération terrestre des occidentaux. Mais vous seriez surpris ou pas de voir qui s'y oppose. Tous les Etats Majors le savent. Sans compter que cela mettrait à mal le sacro-saint diktat que les américains n'auraient pas dû aller en Irak.

C'est ballot, nous avons là la preuve des mensonges d'Etat depuis 14 ans. Ca me fait penser à l'euro qui ne devait pas être dévalué, idée rabâchée par les socialistes depuis , mais ça c'était avant , et ils n'ont jamais fait leur mea culpa. Mais acculés, il fallait bien trouver un moyen, même artificiel et attention à l'effet boomerang, pour augmenter pourcentage de la croissance Et tant d'autres idées reçues, mais qui font leur chemin contre le bon sens commun.

Des comme ça , ils ont en fait un dictionnaire. Mais en plus ils sont fiers et sûrs de leur fait, dédaigneux,à la rigueur condescendants mais moi je dirais Cons tout court , et là ils nous donnent vraiment une notion de l'infini! On oublie les Juifs dans le récit: Les historiens refusent d'inclure et de légitimer la présence biblique des israéliens et témoigne du refus des autorités palestiniennes d'accéder à l'archéologie du Mont du Temple, d'interdire tous travaux et recherches , et de détruire les traces.

Cet oubli est répercuté en France. Il existe ainsi de multiples traces des "oublis" des historiens en France sur le sujet d'Israel , dans tous les domaines. Est privilégiée la mythologie palestinienne qui préfère oubler des épisodes gênants de leur histoire. Jean Bastier, professeur d'histoire de droit , dans le portrait de Ben Gouron , ne fait pas la différence entre un parti politique et un syndicat.

Nadine Picaudou, dans revue d'études palestiniennes , omet le passé hitlérien du grand mufti de Jérusalem , réfugié à Berlin;. Donc un Français entend "Israel est un attaquant et un colonisateur ". La presse devient pédagogique et auxiliaire de l'Education Nationale ; par le Monde diplomatique en mais le monde est lié à un mouvement politique et associatif ATTAC.

La cartographie du conflit est orientée. Le conflit débuterait en juin en minimisant l'attaque arabe , avec pénétration des troupes dans le territoire israélien dès mai ;. On peut écrire un livre et plusieurs sur les privilèges accordés en France à l'histoire mythologique paalestinienne , en opposition aux oublis des faits réels israéliens.

Nous ne sommes plus dans l'histoire. Il y a pire , l'art. L'art subventionné par Arte et les droits de l'homme. Eh oui, Obama a détruit la crédibilité de l'Amérique au Moyen Orient, je ne cesse de vous le dire. Excellents constat et états des lieux que votre article du jour, Monsieur Rioufol.

Des cas qui se multiplient de par le pays. Mot juteux…pour cette république qui tourne à vide…. Dans la Tribune de Genève , on trouve aujourd'hui une autre affaire de spoliation immobilière de vieille dame. Cette pratique de recrutement s'est payée très chère lors de la deuxième attaque qui a marqué la fin de l'Empire d'Occident. La seule différence réside dans le fait que les plus nombreux et dangereux venaient du Nord vers Rome mais du Sud et de l'Est, chez nous.

LOTH -La fin du monde antique.. Ed chez Albin Michel. Lavisse ne connaissant pas le poids des médias et la guerre par l'image, aurait certainement décrit en plus cette guerre d'un type nouveau que nous subissons. En effet, beaucoup trop de gens d'origine étrangère ou étrangers ont pris la maîtrise des multimédias directement ou indirectement, arme nouvelle et puissante.

On leur a ouvert une voie royale dans ce domaine où ils étouffent les voix relativement peu nombreuses des natifs. On perd de l'espace pour gagner du temps Votre tableau permet de démontrer que la France a raté une sacré marche et je retiens un nom qui marque cet instant, c'est Pompidou. Ce n'est pas tant l'homme que j'accuse mais un système qui a pénétré notre monde politique. De Gaulle avait les communistes sur le dos combinée à une survivance de la quatrième république mais Pompidou a introduit et intronisé même la Haute Finance internationale et ses tentacules.

Non, je ne suis ni Arlette, ni surtout le facteur, la méluche et compagnie qui, eux aussi, ont cassé l'escalier. Je n'ai rien contre l'argent et au contraire c'est un moteur indispensable à l'évolution et à la grandeur notre pays mais j'ai peur de son pouvoir quand il est au main d'une petite bande mondiale de voyous et de ses hommes de main haut placés dans nos pays: C'est la Mafias internationale.

Cher Danvas46, au moment où vous m'écriviez, je rajoutais encore de l'eau à notre moulin en parlant de notre armée et de la guerre d'un type nouveau. Je ne sais pas du tout comment on va s'en sortir. La partie est d'autant plus forte en face qu'elle est masquée et qu'à l'intérieur nous sommes pollués par même des natifs soit complices, soit inconscients de notre destruction en cours.

Dieu merci, Monsieur Rioufol nous permet de résister avec nos moyens sur son blog. C'est important car ils ont peur d'internet, outil qui se retourne contre eux finalement. Une collection de bouquins connaît un vrai succès actuellement, les "pour les nuls". On a des livres dont le titre parle sans doute aux français genre le bricolage pour les nuls, la philosophie pour les nuls, le potager pour les nuls Normal puisqu'ils ont été à l'école pour les nuls.

Et en bonus, actuellement, nous avons tous les jours la politique pour les nuls. La chasse au mammouth a duré presque un demi-siècle. Le succès est indéniable et, Administration centrale, Syndicats, Parents d'élèves, plus quelques comparses sis rue Cadet ou rue de Puteau, peuvent arborer les défenses du pachy comme trophée. Rochers parmi les rochers ces structures sont toujours présentes quelle que soit la couleur du gouvernement et du ministre.

Rochers qui sont les véritables organisateurs et managers de l'Education dite Nationale. Les ministres ne font que passer. Aucun n'a suffisamment de temps et de liberté pour terrasser ce qui ne fonctionnait pas trop mal depuis le Grande Guerre. Le but de cette nouvelle Caste dont la noblesse de l'Ancien Régime est le modèle? Péréniser l'enseignement pour leurs seuls rejetons et leur seule Caste.

La Culture et le savoir doivent rester entre les mains de ceux qui peuvent les apprécier à leur juste valeur. Eux en feront bon usage. Ils feront aussi du fric mais c'est accessoire. Une utilisation du contexte en quelque sorte. Il leur fallait scinder l'Education et l'Enseignement en deux parties qui ne pourront jamais être réunies.

En dévalorisant l'enseignement des "masses", ils ont parfaitement réussi. A leurs enfants, le Savoir, aux autres la vulgarisation teintée d'idéologie malsaine L'égalitarisme au pouvoir. Un homme égale une femme. Une femme égale un homme. Un "prolot denrée rare égale un bourgeois denrée en augmentation. Nous sommes tous des créateurs". Avec ce genre de mots d'ordre à la stupidité légendaire l'école ne pouvait devenir qu'un outil de mauvais gardiennage, même pas capable d'enrayer la délinquance!

Avec la complicité et des Centrales et des Assos! Nos élites ont toujours été très performantes dans la création des Camps et dans ce domaine elles sont aussi qualifiées que dans la trahison.

Elles ont réussi le prodige de trahir tout le monde elles comprises. Alors les programmes scolaires, le Latin, le Grec Il n'y aura que des morts mais égalitaires bien sur. Merci messieurs les politiciens vous avez bien travaillé. Les différentes études internationale faites sur des élèves de différents pays pour déterminer leur niveau en sciences, math, histoire-géo, vocabulaire Le naufrage de l'enseignement est à l'image du déclin de la France, que l'État ne fait rien pour conjurer.

Son passage en force sur la réforme du collège, au lendemain de la médiocre mobilisation des syndicats d'enseignants, confirme la brutalité du socialisme aux abois. Jean-Pierre Chevènement avait pourtant mis en garde voir Le Figaro, mardi , après d'autres personnalités de gauche: Mais rien n'y fait.

En réalité, c'est la conception même de la nation qui est posée à travers la réforme du collège et celle des programmes. Cependant, cette question centrale n'a jamais été tranchée. Un choix collectif reste à faire entre, d'une part, la conservation du principe d'assimilation dans un même sentiment d'appartenance et, d'autre part, la validation d'un multiculturalisme préservant les minorités et leurs propres histoires.

Or tout montre, à travers les décisions prises, que le second modèle a été avalisé en douce, sous la pression d'une idéologie universaliste, tiers-mondiste, relativiste. Les Français abusés découvrent l'énorme arnaque de la Ve République. L'inquiétude sur le devenir de la nation, éreintée par les vandales, est le non-dit de la contestation. Cependant, le sursaut qui traverse la droite, initiatrice en du collège unique et signataire d'autres sottises, existe aussi en face.

Le sujet est potentiellement explosif. La jeunesse, écartée de savoirs jugés inutiles, saura-t-elle s'approprier ce thème? Se libérer de son asservissement lui sera difficile. Seule, en tout cas, une rupture politique mettra un terme à la démolition de l'École, qui recule dans tous les classements internationaux.

Les mêmes causes produisant les mêmes effets, le pire est prévisible si rien ne change. Les pédants pédagos sont à mettre à la porte, afin de redonner leur place aux enseignants qui savent de quoi ils parlent. Auditionné récemment par le Sénat, le mathématicien Laurent Lafforgue, titulaire de la médaille Fields équivalent du Nobel , a fait cet aveu: L'alternative est encore marginale. Mais la société civile n'est pas avare d'initiatives, destinées à pallier ainsi les déficiences de l'État.

C'est aussi son incurie qui est en procès. L'autoritarisme du pouvoir, imposant sa réforme par décret, est celui des faibles. Après avoir perdu le peuple, puis les intellectuels, le socialisme se fâche avec les enseignants.

Les militants du PS, qui votaient hier sur des motions vides, resteront-ils? Bonjour michel, Comparaison n'est pas raison Les enfants, futurs adultes qui devront travailler pour nourrir leur future famille, doivent absolument atteindre le niveau du bac pour pouvoir le faire figurer dans leur CV Niveau bac exigé par la majorité des employeurs, dans le privé et le public.

J'ajoute d'autres critères "indispensables" pour les gouvernements qui se succèdent: Alors le cercle vicieux se met en place: Baisser les notes, alléger les programmes, faire du soutien scolaire Quelle honte y a-t-il pour un enfant pas doué pour les études à bifurquer en apprentissage et acquérir un métier qui lui permettra de subvenir à ses besoins?

Les allemands pratiquent avec succès l'apprentissage. Reste la qualité de l'enseignement, qu'il soit en secondaire ou en apprentissage. Baisser les notes ou les éliminer, mettre le ludique en avant pour "intéresser" les enfants est plus qu'une erreur, c'est une faute! Comment construire une société, un monde professionnel, avec si peu d'exigence de compétences? Un plombier médiocre sera aussi inefficace qu'un bachelier qui ne maîtrise pas les savoirs de base.

Le "mammouth" a besoin de revoir toute sa copie, afin de permettre aux enfants, futurs français, de se socialiser au sein de l'école, d'acquérir les savoirs de base indispensables.

Il existera toujours des meilleurs que les autres, et une société sera toujours composée d'élites, de moyens et de médiocres. Qui s'intéresse aux métiers de demain pour orienter les programmes de l'EN? L'Europe prône le libre échange des compétences professionnelles et la libre circulation des européens Enfin, vous ne pouvez totalement occulter les difficultés au "démarrage" de la néo immigration, qui ajoute à la non maîtrise de la langue, la haine des "colonisateurs" et la tutelle d'une religion très très "exigeante".

En votant pour les candidats, de droite comme de gauche, que nous estimions les "meilleurs" et les plus conformes à nos idéaux personnels, nous avons laissé remplacer nos civilisations européennes millénaires par une société de consommation, multi ethnique, qui impose l'utilisation de ses pouces à la place de son cerveau Alors oui, éduquer correctement les enfants ne sert plus vraiment Un peuple éduqué et instruit n'est pas facilement manipulable Le libre arbitre n'est plus possible, et le sera de moins en moins, car dès l'enfance les bons outils pour réfléchir seront retirés L'aubaine de l'immigration à "aider" au sein de l'éducation nationale sert d'autres desseins C'est d'un cynisme et d'un mépris absolus Dans tout raisonnement concernant le M.

Depuis que l'occident et les Etats Unis se sont "alliés" pour en arriver à la chute de l'empire ottoman, le découpage artificiel des frontières des nouveaux états n'a pas été une réussite Mettre et démettre des gouvernements favorables au commerce du pétrole et du gaz n'est pas un "jeu" innocent Notre société de consommation mondialisée ne peut pas exister sans ces approvisionnements, dont l'Europe est totalement dépourvue.

La Turquie actuelle n'est pas facilement lisible dans ses "partenariats" politiques et militaires, et je reste persuadée qu'elle vise un nouvel califat ottoman allant jusqu'à l'Europe, encore plus étendu que jadis.

Obama souhaiterait remplacer la dictature de Bachar par un Kurdistan, plus américanophile. Les chinois, bien qu'aucune publicité médiatique ne leur soit faite, sont également présents au M. La Russie étant pratiquement alliée avec la Chine, cela donne à réfléchir à Obama et à ses vassaux européens Les "propositions" du sommet de Riga m'ont fait éclater de rire!

Notre "grand homme" à la barre nationale attendrait le grand soir en Syrie? La roue tourne et la maîtrise du Monde aussi! Mais Palmyre est la ruine qui cache le désastre. Un désastre que les gouvernements occidentaux méprisent présentement, oublieux de leurs origines. Je ne pouvais pas écouter ce que disait Belkacem car dès que le timbre d'une voix est maquillée, je n'écoute plus. Et, c'est son cas, elle sonne faux, cette femme. Tous les jours, on voit que la méthode du Parti Communisme qui consistait à formater,à entrainer leurs nouvelles recrues dans leurs centres de formation spécialisée avant de les mettre sur la marché politique est vérifiée surtout à Gauche.

On a l'impression en les écoutant qu'ils sont parés à toutes les situations et pour toutes les réponses ou qu'ils ont acquis l'art de ne pas répondre tous partis confondus. Si ce n'est quasi militaire comme formation, cela relève du pavlovien comme le reflexe zygomatique permanent devant un tiers interrompu seulement dans les grands moments par le grosse colère bouffonne au demeurant.

En ce qui concerne Lemaire qui met le paquet pour réussir son examen de passage aux primaires, je ne peux qu'être étonnée et agréablement d'entendre, pour une fois, un homme politique reprendre l'analyse que j'ai faite l'autre jour sur la démagogie d'une politique qui veut faire croire que tout élève doit avoir son Bac pour réussir sa vie.

Cela fait longtemps que je développe ce thème. Comme je n'ai pas le monopole de la pensée, Lemaire devait avoir fait cette analyse aussi comme tous les politiques depuis longtemps mais aucun homme politique avant lui n'aura osé mettre les pieds dans le plat par souci toujours du placebo: Ne nous y trompons pas ;l'islam va peu à peu trouver une place privilégiée dans l'enseignement à tous les niveaux Ses ressortissants seront de plus présentés comme les descendants de ceux qui ont été exploités par les horribles colonialistes Il faut que la substitution de population soit confirmée par la substitution de culture.

La réalité vous surprend? Pourtant, "factuellement, il n'y a rien de surprenant Détruire d'abord Moscou car Téhéran je n'entends personne de nos belles âmes critiquer la dictature de Mollahs depuis 30 ans. Par ailleurs, Palmyre est aux mains de l'Etat Islamique, les fous destructeurs du patrimoine mais aussi des massacreurs. Et qui s'en émeut vraiment? Pourtant nous ferions bien de commencer à nous réveiller de cette avancée dangereuse pour l'Occident.

Plus la leçon de morale inscrite au tableau. Et puis, et puis, le CE1, le CE2, …. Un enfant qui n'avait pas appris ces basiques à la fin du CP, l'instituteur déterminait que l'enfant n'avait pas les capacités à entrer en CE1 et l'enfant redoublait.

A chaque fin d'année scolaire, les enseignants déterminaient qui pouvait passer dans la classe supérieure. Avec un tel système, la France pouvait se vanter d'avoir pratiquement vaincu l'illettrisme. Bref, au final, l'enfant avec ces bases solides, doué pour les études, pouvait entrer en 6ème, sinon il restait jusqu'au fameux Certificat d'Etudes Primaires, qui vaut largement le bac d'aujourd'hui.

Ne pas avoir ce Certif, je rappelle 5 fautes dans une dictée et adieu ce diplôme, n'empêchait personne de réussir sa vie grâce à ce fameux ascenseur social qui a pratiquement disparu. Comparer la génération née après-guerre avec celle née dans les années 80 est largement suffisant pour voir le gouffre qui sépare les deux.

S'il lui arrivait quelque chose, le pouvoir et tout le territoire syrien seraient pris par les terroristes et les extrémistes de l'État islamique et du Front al-Nosra.

Bref, on revivrait un nouveau scénario somalien ou libyen, très dangereux, qui ne serait pas du tout dans l'intérêt du peuple syrien. Cela déstabiliserait également la situation dans la région en général", officiel Russe après discussion avec les Américains.

Votre analyse de 13h25 m'apparaît pertinente toutefois, et selon moi, à court terme ce sera l'EI qui remportera la mise avec la complicité des dirigeants occidentaux, à moyen terme peut etre la Turquie d'Erdogan qui verra sa zone d'influence s'étendre vers les Balkans! Ce même sentiment d'appartenance a été possible et réussi quand l'immigration venait de Pologne, d'Italie, d'Espagne.

Ces immigrés partageaient déjà une foi chrétienne, une culture européenne. Avec des gens venant d'un autre continent, d'une autre culture, d'une autre religion, cette "même appartenance" est irréalisable. Au bout de 40 ans, il serait bon de le constater et l'admettre. Mais la gauche, quand elle réalise ses échecs, ne les admets pas. Elle les nie et contourne, enrobe, enfume. Hélas depuis 30 ans, quand la droite arrive au pouvoir, par alternance, elle ne corrige pas, elle aggrave même!

On ne fera jamais d'un malien musulman un gaulois fan de Jeanne d'Arc! Le communautarisme c'est l'instinct grégaire. On se regroupe entre semblables, on ne fait plus UN, on fait plusieurs. On se moque du mot " de souche". La souche est pourtant la partie de l'arbre d'où partent les racines, ancrées dans le sol. Est il possible de voir un arbre avec des racines ailleurs, sur un autre sol? Nos racines sont nos cimetières, nos églises. Nous foulons le sol de nos aïeux.

Nos aïeux ne sont pas de l'autre coté de la mer, ailleurs, ils reposent "sous nous", ici. Pourrait-on me citer un seul homme ou femme politique officiellement déçu par un résultat électoral?

La seule chose qui importe au belliqueux Prix nobel de la paix siégeant à la mosquée blanche, c'est de renverser Bachar. Pour cette raison, il ne fera rien contre les égorgeurs islamistes, ses alliés, à part feindre de leur larguer des bombes qui ne tueront que des scorpions, et qui masquent en réalité la livraison de nouvelles armes En outre, si le porte-avions ch.

Parfait bloc note auquel il manque juste une remarque sur la responsabilité de notre fausse "droite", qui a avalisé et participé au naufrage de notre système scolaire Sorte de pépinière pour les meilleurs. Avec leur salle de classe réservée et les meilleurs professeurs de l'établissement. Parmi ces élèves, beaucoup étaient des fils d'enseignants ou de notables. Nous étions sous le 3ème gouvernement Bidault MRP. Ne faisons surtout pas travailler la mémoire des écoliers!

La transmission du savoir dans nos contrées est devenue au fil du temps le devoir le plus ardu du siècle. L'élément émetteur instituteur et le récepteur élève en souffrent comme d'une maladie inévitable.

Le contenu de certaines formules donne à leurs auteurs un pouvoir redoutable, celui de la cuistrerie nimbée de science occulte. Les nouveaux enseignants ont reçu ordre écrit de ne jamais heurter les "apprenants", mais d'en choyer la médiocrité. En haut lieu, chez les responsables de ce naufrage, la parole précède la pensée. Ils savent seulement ce qu'ils pensent après avoir entendu ce qu'ils disent. Nous aurons beau nous plaindre, le genre humain renferme deux espèces: En ,il y avait Malgré les Livres Blancs restrictifs et successifs.

Tout était prêt pour l'explosion. Elle a eu lieu. Rien à ajouter de plus. Souvent Charlie "Hebdo" et heureusement se servait souvent du visage de JMLP surpris dans des postures qui parlaient à la rédaction et à ses chimères, mais depuis quelques temps à voir les tronches de Le Guen , de Cambadélis,d'Aubry je me dis que là un fonds de commerce reste inexploité et comme dirait Ségo, c'est pas juste La dernière fois que Messieurs Valls et Cazeneuve sont venus de conserve à Marseille,les policiers -comme dans"Police Academy"-rampaient sous le feu des kalachnikovs à la cité de la Castellane.

Ces derniers temps,le tir aux pigeons a repris avec une belle ardeur mais heureusement pas sur la police. Simplement au milieu des rues. Il est donc dans l'ordre des choses que l'exécutif vienne pavoiser dans Phocée. Monsieur Cazeneuve n'étant pas assez important ce sera le 1er Ministre le 29 mai et le Président himself le 4 juin qui viendront parader dans la ville à Guerini. Il serait également dans l'ordre des choses que le Président profitât de ce déplacement pour aller saluer ce dernier comme il le fit récemment pour Fidel Castro.

Certes,Monsieur Guerini n'a pas de sang sur les mains mais c'est un personnage hautement emblématique qui a participé à l'Histoire de cette tres important cité. La cellule "communication"de l'Elysée qui est devenue l'arme absolue de Monsieur Hollande devrait en peser les avantages et les inconvénients. Bien sûr , c'est la faute du blocus des Juifs!! Pourtant l'argent a été en grande partie versé, et des convois de matériaux sont passés. En fait , un tiers du budget sous Arafat servait aux dépenses de la présidence Abroger la loi NOTRe et rendre aux communes toute leur importance.

Exiger des organismes publics de contrôle des médias et de la publicité un respect strict et assorti de sanctions réelles, de la Constitution et des lois et règlements pertinents. Créer un grand ministère de la Culture englobant le patrimoine, le tourisme, le spectacle vivant, les arts, les lettres, le cinéma et la communication. Créer une délégation interministérielle aux patrimoines et aux sites.

Relancer la commande publique. Lancer un programme massif de numérisation du patrimoine français et procéder à sa mise en ligne sur un portail unique des données culturelles publiques numérisées état civil compris de façon à faciliter leur diffusion auprès du grand public.

Renforcer les formations aux métiers du patrimoine. Créer un tirage de loto lors des Journées du patrimoine: Mise à jour du 16 février Moderniser les équipements des forces françaises drones, frégates….

Recruter 50 soldats sur la durée du quinquennat. Rendre son statut originel à la gendarmerie nationale et la rattacher exclusivement au ministère de la Défense. Revaloriser les pensions de nos anciens combattants. Assurer un niveau décent de ressources aux conjoints survivants et aux anciens combattants les plus démunis. Octroyer des bonifications de campagne à égalité de droits entre combattants de tous les conflits.

Renforcer et moderniser les moyens matériels des policiers et gendarmes parc automobile, armes modernes dotées de chargeurs supplémentaires, gilets pare-balles lourds, casques lourds.

Organiser une proximité policière constante sur le terrain, de jour comme de nuit, et adaptée aux particularités locales. Adapter localement les horaires de travail des policiers et gendarmes aux horaires des activités criminelles et délictuelles constatées.

Accorder la gratuité des transports en commun aux policiers et aux gendarmes. Renforcer les formations des policiers et gendarmes. Mener une politique de reconquête des zones de non-droit: Renforcer les BAC en appui des brigades de roulement pour une meilleure appréhension des auteurs de crimes ou délits. Créer des patrouilles mobiles de sécurisation équipées en matériels et en armement nécessaires à la lutte contre les violences urbaines et ainsi réaffirmer l'autorité de l'Etat.

Améliorer les pouvoirs judiciaires des Policiers Municipaux PM pour parer au sous-effectif de la Police Nationale captée sur les trafics de drogue ou sur les risques anti-terroristes. Libéraliser la pose de caméras et aider financièrement les communes pour le développement de la vidéo-protection. Renforcer les pouvoirs du renseignement pénitentiaire.

Détacher les officiers de gendarmerie au sein de la DGSI en permanence. Coordonner les services de prévention du terrorisme et donner au Service central du renseignement territorial SCRT , dans le cadre de la prévention du terrorisme, un accès entier au fichier de Traitement d'antécédents judiciaires TAJ , au fichier des cartes d'identité et des passeports et, lorsqu'il fonctionnera, au Passenger Name record PNR , fichier des passagers des compagnies aériennes.

Rétablir un service national de 3 mois obligatoire au cours duquel les jeunes auront droit à 1 passage du permis de conduire. Il sera aménageable en service militaire de 1 an pour ceux qui le souhaitent. Créer une garde nationale composée de réservistes militaires. Le budget consacré à la réserve serait quadruplé par rapport à Pas de proposition spécifique. Plafonner les frais de scolarité et multiplier les logements étudiants.

Refuser toute procédure de recrutement hors examen unique dans les grandes écoles. Limiter le nombre de redoublements autorisés par filière et par année universitaire. Réformer la structure et le contenu de la formation des enseignants en créant une licence pluridisciplinaire pour les professeurs des écoles, en réinstaurant les écoles normales pour le primaire et en reprenant le système des bourses contre engagement décennal dans le secondaire.

Instaurer un compagnonnage entre tuteur et stagiaire avec service partagé et revaloriser la fonction de tuteur. Obliger les inspecteurs à assurer eux-mêmes des enseignements en responsabilité devant les élèves pour mieux comprendre les difficultés du terrain: Abandonner la réforme des rythmes scolaires de juillet Préserver les spécificités et les obligations des établissements privés sous contrat, définies par la loi Debré de Redonner un sens au collège unique en permettant une vraie diversification des parcours.

Restaurer les ponts entre enseignement professionnel et voie générale, entre les filières, entre les parcours. Dédoubler les classes dans les établissements sensibles. Cibler les formations sur ceux qui en ont vraiment besoin jeunes sortis du système scolaire et chômeurs de longue durée et ainsi consacrer un budget plus important par personne formée.

Mettre en place un véritable parcours de la deuxième chance pour les jeunes sans qualification leur permettant d'alterner entre formations et expériences professionnelles. Payer les salaires tous les 15 jours. Rétablissement des prix garantis planchers sur certaines productions comme le lait. Suppression des cotisations salariales agricoles en les remplaçant par une taxe minime sur la grande distribution. Rétablissement de la préférence communautaire.

Maintenir notre participation dans le projet ITER. Revoir la loi sur la transition énergétique et la remplacer par un seul plan pluriannuel glissant, révisé en fonction de trois critères: Le coût de la tonne de CO2 ou de combustibles fossiles évités.

La production d'énergie décarbonée au meilleur coût. Remplacer pétrole et gaz par des énergies décarbonées. La prime ne serait pas renouvelée pour une nouvelle acquisition. Poursuivre le développement des réseaux de transport en commun en encourageant les intercommunalités à privilégier les transports propres Hybrides, GNL, électriques, etc. Stopper les hausses des péages: Les péages seront gratuits sur les tronçons amortis. Instaurer le sursis dans le permis à points: Stopper la piétonisation des voies sur berge à Paris, mesure idéologique qui augmente la pollution en créant plus de bouchons.

Investir dans les routes solaires. Rendre le prix de la carte grise déductible des impôts pour les véhicules fabriqués en France. Ajout du 15 février Suppression des accords de Schengen, possibilité prévue par les traités, par le rétablissement des contrôles fixes aux frontières.

Rompre avec la logique du libre échange intégral en proposant de faire reposer le commerce mondial sur des zones régionales homogènes de libre échange. Rendre obligatoire le référendum pour ratifier tout nouveau traité européen.

Dissolution de la Cour de Justice européenne. Supprimer la Commission européenne pour la remplacer par une agence de projets. Remplacement du Parlement européen par le Conseil Consultatif des Parlements, constituée par des représentants des parlements nationaux.

Construire des centres de rétention de proximité à la nuitée payante pour les délits considérés comme mineurs. Installer des brouilleurs pour rendre inutilisables les téléphones portables. Poursuivre systématiquement en justice les détenus ayant commis toute infraction pénale violences, injures, … durant leur détention et appliquer une gradation des peines en cas de réitération. Développer le travail en prison pour faciliter la réinsertion des détenus. Créer une Cour de sûreté de la Nation: Abroger les lois Dati et Taubira.

Abaisser la majorité pénale à 16 ans et réformer entièrement la législation des mineurs, totalement inadaptée au développement de la criminalité violente. Affirmer le principe suivant: Simplifier de façon significative le Code pénal et le Code de Procédure Pénale afin de les rendre compréhensibles par les citoyens et de rendre plus rapides les décisions de justice. Rendre obligatoire la publication des condamnations sur un site officiel du ministère de la Justice consultable par tous Internet , étant précisé que la justice est rendue en audience publique au nom du peuple français.

Rétablir le monopole public dans les secteurs stratégiques. Protéger le capital des pépites internet francophones Deezer, Dailymotion…. Introduire une dose de proportionnelle: Rendre obligatoire le référendum pour ratifier toute nouvelle modification de la constitution. Annuler les dispositions de la réforme constitutionnelle de Exiger pour tout candidat à un mandat électif un casier judiciaire vierge.

Placer sous mandat de dépôt systématique les élus condamnés à une peine de prison ferme. Supprimer le cumul des rémunérations pour les élus: Rémunérer les élus des assemblées en fonction de leur présence effective. Supprimer les privilèges et les avantages indus des anciens présidents, premiers ministres et ministres, et des élus en général.

Passer de à députés. Passer de à sénateurs. Réduire le nombre de députés européens conformément à notre traité alternatif. Le nombre de représentants de chacun des Etats tiendra compte de sa démographie.

Supprimer la réserve parlementaire et réaffecter les crédits aux toutes petites communes. Organiser et systématiser des consultations avancées de généralistes et spécialistes venant des zones bien dotées vers des zones sous-médicalisées.

Revoir à la hausse tous les tarifs de remboursements des actes les plus lourds. Rembourser à chaque Français âgé de plus de 40 ans un bilan de santé régulier. Revenir sur la double baisse du plafonnement du quotient familial et rétablir le plafond à 2 euros. Revenir sur le décalage de la prime de naissance du septième mois de grossesse au deuxième mois après la naissance. Rétablir la réduction du prix de la cantine pour les familles de 3 enfants et plus.

Les 3 objectifs principaux seraient de: Dynamiser le patrimoine communal. Assurer des revenus de fonctionnement complémentaires à la commune. Maîtriser le choix des locataires pour favoriser la mixité sociale. Maintenir l'âge minimum de départ à la retraite et la durée de cotisations aux niveaux actuels.

Augmenter les droits de retraites pour les mères de 3 enfants et plus. Financer le système en augmentant le nombre de cotisants, c'est à dire en créant 2 millions d'emplois sur le quinquennat. Instaurer un système de retraites par point pour les nouveaux cotisants. La valeur du point sera revalorisée chaque année pour que les retraités puissent améliorer leur niveau de vie.

De plus, le système par point permettra à chaque cotisant de connaître à tout moment le montant de sa pension en fonction de son départ à la retraite. Moderniser notre système de retraites en instaurant un unique organisme pour tous et un système unique à points pour les nouveaux cotisants.

Mieux prendre en compte la pénibilité du travail pour tous les travailleurs du privé et du public ainsi que les situations de handicap. Créer une Loi de Promotion des Petites Entreprises qui simplifiera toutes les démarches administratives et leur réservera une part importante des marchés publics. Exonérer de cotisations les emplois étudiants.

Taxer les importations ne respectant pas certaines normes sociales, sanitaires et environnementales. Sanctuariser le dispositif Malraux d'exonération fiscale pour les propriétaires d'immeubles anciens faisant l'objet d'une restauration complète en déplafonnant la déduction fiscale.

Collectivités territoriales Missions des collectivités. Rejet de tout projet de service militaire ou civique. Une université gratuite et sans sélection. Une école gratuite où apprentissages techniques, manuels et intellectuels sont pensés en complémentarité et non comme un outil de tri social. Interdiction des licenciements et des suppressions de postes. Reprendre les autoroutes aux groupes capitalistes, sans indemnité ni rachat.

Favoriser le transport des marchandises par rail et fluvial. Généraliser la gratuité des transports publics, retisser un réseau de transport public performant dans les zones rurales, décloisonner les quartiers pauvres des villes.

Réduire les distances entre habitat, emplois et services. Reprendre les autoroutes aux groupes capitalistes, sans indemnité ni rachat voir la sous thématique Transport. Les banques seront fusionnées pour constituer un monopole public du crédit. Suppression de la présidence de la République et de ses pouvoirs exorbitants. Une garantie de rémunération pour les salariéEs avec une activité discontinue saisonnierEs, intermittentEs Financée par des cotisations sociales, cette Sécurité sociale devrait être exclusivement et démocratiquement gérée par les salariéEs et leurs représentantEs.

Pour la réquisition des logements et immeubles de bureaux inoccupés depuis deux ans grâce par la stricte application de la loi. Pour la construction de logements sociaux par an. Pour le contrôle par la population des besoins, des constructions, des attributions.

Augmentation des salaires de euros. Fixer le smic à 1 euros net. Pour la réduction du temps de travail. C'est sur leurs profits qu'il faut prendre pour assurer une médecine gratuite pour tous".

Construction de logements par an. Augmentation des pensions de euros. Instaurer un montant minimum de retraite, sur le modèle du smic. Suppression de la TVA. Augmenter les dotations aux collectivités. Augmenter les budgets de la recherche publique: Doubler la contribution française à l'agence spatiale européenne: Dans ce contexte, mettre en place un dispositif de soutien scolaire public et gratuit.

Remplacer tous les départs à la retraite. Ouverture d'une conférence nationale sur l'emploi pour préparer l'embauche des jeunes et des chômeurs dans les premiers jours du quinquennat.

Mettre en place une politique de formation professionnelle d'urgence dans les centres agréés et inciter les entreprises qui embauchent des apprentis. Abroger la loi Travail. Hausse du SMIC à euros brut en deux ans. Maintien des 35 heures. Allègement des contraintes financières de certaines filières structurellement au bord de la faillite lait, élevage, etc. Surtaxer les importations de certains bois étrangers transformés planches de chêne, de hêtre, etc.

Développer le nucléaire de 4ème génération, la filière thorium en particulier et la fusion thermonucléaire contrôlée. La France doit participer au développement du nucléaire à travers le monde, dans la dynamique impulsée par les pays des BRICS, et notamment la Chine.

Promouvoir le transport fluvial. Etudier la construction de lignes d'aérotrains nouvelle génération pour voyageurs, notamment sur le tronçon Paris-Rouen-Le Havre afin de libérer le réseau classique au fret. Gel immédiat du tarif des péages. Age de départ à la retraite: Les médecins du travail examineront le cas de chaque salarié dans ce cadre. Cela doit valoir pour les retraites et les réversions des agriculteurs, des artisans et commerçants et leurs conjoints.

Pour que les médecins du travail, assistés par les inspecteurs, établissements eux-mêmes les situations de pénibilité au cas par cas et sur la base de leur expérience, sans une surcharge de critères qui entraîne les contestations. La solution de la capitalisation doit être dans ce contexte rejetée une fois pour toutes. Créer un crédit impôt région devant bénéficier aux PME. Mettre une garantie de paiements gérée par la caisse des dépôts, qui paierait la PME en cas de défaillance de son client, pour ensuite se retourner contre lui.

Encourager le financement des entreprises innovantes pour les buniness angels. Pour les TPE, l'aide à l'embauche du 1er salarié doit être maintenue au-delà de , avec un montant de euros par trimestre la première année.

Pour les PME, la prime trimestrielle de euros pendant les deux premières années du contrat "Embauche PME" doit être maintenue au-delà du 30 juin Donner à toute PME de moins de 50 salariés embauchant un chômeur, la possibilité de déduire des charges sociales correspondant à cet emploi le coût moyen par chômeur des allocations d'assurance chômage.

La défiscalisation de ces heures supplémentaires sera rétablie. Fixer un cadre constitutionnel aux médias et créer un service public de l'information et de la culture qui sera chargé par la loi de favoriser la qualité des débats publics, l'élévation de la culture générale et l'éducation de tous en offrant une information et des programmes de qualité.

Adopter des lois anti-concentration et des dispositifs permettant de lutter contre la logique de la financiarisation et la logique commerciale dans le domaine des médias. Restitution à l'Agence France-Presse de son rôle originel de service public de l'information, tel qu'il avait été conçu par le Conseil nationale de la Résistance, avec un renforcement des financements.

Protéger l'indépendance des journalistes en luttant contre la précarité dans les métiers du journalisme. Limiter à deux mois les plans Vigipirates, avec renouvellements sur autorisation du Parlement et référendum obligatoire au bout de trois renouvellements. Retrait immédiat de la France du réseau Indect surveillance informatique. Réattribuer à la Banque de France son rôle normal de financement de l'Etat et des collectivités locales.

Mettre un terme au pouvoir indu des agences de notation en rétablissement le contrôle des flux de capitaux. Proposer un référendum sur la dette publique. Favoriser les formules de type SCOP, auto-entrepreneur, etc.

Relever immédiatement le smic à 1 euros brut par mois. Garantir un revenu digne et stable aux agriculteurs en favorisant un prix juste à la vente, par la régulation des spéculations sur les produits alimentaires en réglementant les marges de la filière. Assure, pour les agriculteurs, un prix minimum de viabilité en-dessous duquel la grande distribution ne pourra pas descendre. Créer un fonds de garantie suffisant en cas de calamité agricole afin de dédommager les exploitants victimes. Stabiliser le marché et l'orienter vers les productions locales.

Maintien des quotas laitiers, création d'Agridistrib pour créer un marché local. Accroître la qualité de l'agriculture avec les nouvelles techniques plus respectueuses de l'environnement, interdiction des OGM. Sortir unilatéralement et juridiquement de l'euro par la mise en oeuvre de l'article 50 du TUE. Adopter un taux de conversion selon la parité de 1 franc pour 1 euro. Et assurer cette parité pendant la période de conversion. Rétablir le principe du secret des correspondances postales, électroniques, etc et des télécommunications: Rétablir le principe d'aller et venir "sans avoir l'impression d'être surveillé' avec réexamen périodique de l'utilité des caméras de surveillance et adoption d'une législation plus contraignante pour en installer.

Supprimer la reconnaissance du mandat d'arrêt européen et revenir à la procédure normale d'extradition. Inscrire dans la Constitution la liste des services publics privatisables par nature. Renationalisation de TDF télédiffusion de France. Nationaliser les activités de Veolia et de Vivendi dans le domaine de l'adduction d'eau. Nationaliser les sociétés d'autoroutes. Nationaliser tout établissement financier secouru par des fonds publics.

Annuler le processus de privatisation rampante de La Poste et poser le principe constitutionnel de la propriété publique de la Poste, des producteurs et fournisseurs de gaz et d'électricité, de la SNCF, des autoroutes, des services d'adduction d'eau et des deux premières chaînes de télévision nationale. Interdire la privatisation des services publics stratégiques dans le domaine de la santé et de l'éducation.

Interdire de manière constitutionnelle, les transferts de souveraineté non limités dans le temps et dans l'objet. Interdire toute prise de contrôle des médias de masses par des fonds de pension ou des groupes et conglomérats multinationaux.

Inscrire dans la Constitution: Les scrutins par machines à voter électroniques sont interdits. Transformer le Conseil constitutionnel en une Cour constitutionnelle qui sera professionnalisée et dépolitisée avec 16 magistrats élus par les parlementaires pour une période non renouvelable de 12 ans. Instaurer l'équité du financement public pour les activités politiques. Rétablir et étendre le crime de haute trahison pour le chef de l'Etat et les membres du gouvernement. Instaurer le référendum d'initiative populaire en plus du référendum d'initiative présidentielle, sous le contrôle de la Cour constitutionnelle.

Une loi organique en fixera les modalités d'organisation. Les référendums pourront comporter plusieurs questions pour nuancer les réponses.

Reconnaitre le vote blanc comme un vote à part entière et convoquer de nouveau les électeurs en cas de vote blanc majoritaire avec interdiction aux candidats du vote précédent de se représenter. Supprimer le système de parrainage des candidats à l'élection présidentielle: Interdire toute subvention aux syndicats qui ne serait pas d'origine française Confédération européenne des syndicats par exemple. Réforme du statut de l'élu: Arrêter les déremboursements de médicaments imposés par l'UE. Assurer un meilleur remboursement des frais de santé pour tous les Français, notamment les soins oculaires et dentaires.

Réévaluer les salaires du personnel des hôpitaux de l'Assistance publique. Geler immédiatement le plan de suppression et de regroupement des établissements hospitaliers.

Lancer une grande politique publique de médecines douces et alternatives. Améliorer la répartition de la valeur créée dans l'entreprise. Lancer un grand programme de construction de 80 logements sociaux par an en plus de ceux prévus. Renforcer la loi SRU en procédant à une hausse des amendes lorsque les municipalités sont défaillantes dans la construction de logements sociaux. Inscrire dans la Constitution le principe de la retraite par répartition et celui d'une retraite minimale pour assurer à chacun une existence convenable.

Arrêt immédiat de l'augmentation du nombre d'annuités plafonné à 41 et du rapport de l'âge légal. Collectivités territoriales Missions des collectivités Reconstruire l'État, lui rendre sa capacité de rendre exécutoire sur tout le territoire la volonté du gouvernement, conjuguée à la loi votée par le Parlement, et de rendre vivant le triptyque révolutionnaire Liberté, Egalité, Fraternité, sur l'ensemble du territoire.

Restaurer la liberté pour les communes de s'associer ou non en intercommunalités à taille humaine, outils de facilitation. Étendre les horaires des bibliothèques. Rendre aux conseils d'administration des médias publics le pouvoir d'élire leur Président.

Conditionner le financement public des médias privés à l'indépendance des propriétaires. Jumeler les lieux culturels avec des homologues européens. Mettre en relation les habitants dans les quartiers par des événements sur le modèle de la Fête de la Musique, comme, au rythme des saisons: Coopérer en matière culturelle, linguistique, scolaire avec d'autres pays, avec réciprocité échanges de professionnels coût millions d'euros. Éviter la publicité en priorité dans les émissions pour les enfants sur le service public, plutôt que dans les émissions de la soirée.

Rattacher la francophonie au ministère de la Culture. Raccourcir la chaîne de signalement dans les forces de l'ordre et armées voir aussi la sous thématique Renseignement.

Construire un 2ème porte-avions: Surveiller dans les océans notre zone économique exclusive, en développant les moyens de la Marine nationale. Garantir à tout citoyen la possibilité de porter plainte, en mettant en place un service dédié au recueil des plaintes. Cesser toute incitation à "faire du chiffre" dans les forces de l'ordre.

Raccourcir la chaîne de signalement dans les forces de l'ordre et armées. Surveiller dans les océans notre zone économique exclusive, en développant les moyens de la Marine Nationale coût 1,8 milliard d'euros. Rétablir le service national, garçons ou filles, civil ou militaire. Confier les rondes, la présence militaire en ville aux réservistes et appelés.

Conserver comme réservistes anciens militaires ou appelés. Dépenses supplémentaires du programme: Économies visées sur les fournisseurs de l'État et des services publics: Revenir sur les milliards d'euros de marge faite sur la dette publique. Réduction visée sur le coût de la dette: Lancer un audit citoyen de la dette publique.

L'appuyer par une enquête approfondie sur l'histoire et les conditions de négociation de cette dette. S'appuyer sur cet audit pour renégocier la dette publique passée. Garantir l'accès en ligne, gratuit, au savoir produit par la recherche publique. Dissoudre les regroupements forcés d'universités. Envoyer, dans les établissements en difficulté, les enseignants les plus chevronnés.

Nommer dans les commissions des programmes scolaires une majorité d'enseignants en charge de classes. Remplacer l'inspection des enseignants par un service de l'innovation et de la formation, composé d'enseignants-conseils.

Supprimer la notation administrative des enseignants. Transmettre aux enseignants, dans les Écoles supérieures du professorat et de l'éducation, les résultats internationaux sur la pédagogie. Former les enseignants à l'accueil des enfants "précoces". Former les enseignants à au moins une pédagogie alternative.

Former les enseignants à utiliser le corps, la gestuelle. Rétablir les rythmes scolaires abroger la dernière loi. Recruter par une campagne ponctuelle 80 enseignants de sciences, qui manquent, après tests et formation. Multiplier les classes spécialisées pour les sportifs ou les artistes. Autoriser aux élèves et étudiants, après un choix d'orientation, de se réorienter l'année suivante sans être pénalisés.

Initier à des métiers demandeurs, par des stages "bootcamp" de quelques semaines d'été 15 en …. Mobiliser les lycées professionnels pour les besoins de formation des entreprises.

Financer places d'apprentissage de plus, auprès des entreprises. Permettre aux lycées, universités… d'accueillir plus de jeunes dans les formations très demandées à la fois par ceux-ci, par les familles, et dans la vie professionnelle. Réaliser une enquête ouverte à tous les travailleurs de France sur la qualité de vie au travail, matière à débat dans chaque entreprise.

Créer un Institut National pour la Qualité de la Vie, finançant des projets sur tout le territoire. Rendre nominatives les actions: L'entreprise saura à qui elle appartient. Limiter le vote, en AG des sociétés anonymes, aux actionnaires détenteurs depuis 1 an, sauf contrôle majoritaire.

Appliquer le droit du travail français aux travailleurs en France "détachés". Accroître la responsabilité juridique des donneurs d'ordre sur la sous-traitance. Autoriser les lanceurs d'alerte à contacter une instance extérieure à leur employeur. Autoriser le salarié employé par un tiers intérim long terme, SSII… à faire reconnaître son véritable employeur.

Accompagner la reprise de PME par les salariés. Actionnariat salarié dans les entreprises familiales: Dans la justice commerciale, associer des citoyens aux juges, sur le modèle de l'échevinage en Alsace-Moselle.

Instaurer la parité salariés-actionnaires dans les comités des rémunérations. Augmenter le SMIC net par une baisse des cotisations sur les bas salaires.





Links:
Forex meme | Système de trading de lignes | Options dachat dactions de bienfaisance | Compte de démonstration forex gratuit Royaume-Uni | Forex no deposit paypal |